FELECTRON

 

Cheval de manège Hongre

Date de naissance : 1/6/2010

Arrivé au refuge : 9/7/2013

 

ELECTRON

ELECTRON avait de l’amour à revendre. Blessé à l’épaule ,

son manège l’envoit à l’abattoir..

 

l croupissait au fond d’une étable sale et obscure chez un marchand de chevaux de boucherie. Désemparé dans ce coin sinistre, il sentait passer sur ses épaules le froid du cachot celui où on relègue le condamné avant l’exécution. C’est là où nous l’avons trouvé .

 

Son propriétaire (un manège) puissant et dur ne le considérait plus pour sa gentillesse et son dévouement et ce brave cheval éprouvait soudain depuis qu’il est abandonné chez ce marchand le glacial de la défaveur de celui qui l’exploitait.

Définitivement et ignominieusement écarté de la vie de ce rustre parce que blessé à l’épaule ce pauvre cheval se trouvait ainsi abandonné cruellement comme tant d’autres pour l’univers de la boucherie. Une inquiétude horrible le saisit.

Il attendait là que les heures qui se dévident si lentement arrivent enfin à terme et le délivrent de cette géôle affreuse où il dépérissait de peur et d’ennui.

 

Et lorsque attristés nous avons aperçu ce pauvre cheval blessé laissé ainsi sans scrupules avec une impitoyable dureté, il fut décidé immédiatement dans notre coeur de l’arracher de là !

En plus de cette attente hideuse de la mort, imaginer ce pauvre cheval embarqué pour un long et pénible trajet pour être traîné ensuite devant les tueurs des abattoirs nous était insupportable.

Nous avons donc déboursé la somme de 250 euros pour sauver Electron qui sera soigné jusqu’à la fin de sa vie ici au refuge.

 

Par notre intervention , quelque chose de beau, de grand, d’infini a élargi ainsi l’âme de Electron notre nouveau protégé qui sait dorénavant qu’il existe une réalité qui dépasse le rêve pour les chevaux meurtris et blessés comme lui : le refuge de

100 CHEVAUX SUR L’HERBE à Couvin.

Un grand grand merci à I... pour avoir financé entièrement le sauvetage de Electron.

 

 

 

 

 

M. B .