FFJORDI

Hongre Fjord

Arrivé()e au Refuge le : 30/01/2017 .

Date de naissance : 01/01/2014

 

 

FJORDI

180 euros de sérum par jour pour qu'il vive !

 

le 31 janvier nous avons pris soin de FJORDI ce fjord atteint du tétanos livré à lui-même et abandonné avec un troupeau d’autres chevaux à Graide où le propriétaire laissait souffrir et mourir ses animaux lamentablement

 

Tant de jours, de longues et interminables heures où Annick et Dorothée, notre vétérinaire s’imposent de donner les soins les plus empressés et les plus efficaces à ce cheval atteint de cette maladie très grave !

Les 5 premiers jours le sérum anti-tétanique * a été prodigué à Fjordi pour l’espacer après à tous les deux jours et ce suivant les recommandations de l’assistant du professeur de la faculté vétérinaire de Liège qui suit attentivement le cas de Fjordi. Le sérum est extrêmement important pour éliminer les toxines bactériennes.

En plus du sérum, chaque jour, Fjordi reçoit 2 piqûres d’antibiotiques à base de pénicilline pour se battre aussi contre cette bactérie.

Fjordi devait rester au calme pendant plusieurs semaines (car il ne peut y avoir aucun stimulus externe qui peut augmenter ses crises nerveuses) était isolé dans notre Manège.

Ce qui a été satisfaisant c’est que la maladie restait stationnaire dès la prise en charge de l’équidé et même si les signes nerveux tels que battements des paupières, oreilles et queue dressées vers le haut ainsi que raideur musculaire qui sont les signes cliniques du tétanos chez le cheval étaient bien présents chez Fjordi.

 

Certains de ces symptômes semblaient s’atténuer au fur et à mesure de nos soins et l’amélioration qu’il mange beaucoup mieux et avec moins de difficulté , les troubles nerveux légèrement diminués étaient des signes annonciateurs d’un mieux évident. Son moral se renforçait chaque jour puisqu’ il se montre très attachant à Annick. L’oeil exercé d’Annick enregistrait tous les détails sur l’état de santé de Fjordi et sa compétence à juger de la réaction du traitement ne peut être discutée.

Nous ne pouvions pas cependant affirmer que c’était gagné (car c’est une maladie puissante qui a des formes très graves et très malignes qui peut très vite évoluer et entraîner la mort) .

Nous faisions de notre mieux, avec tout notre professionnalisme et notre coeur et ce même si nous sommes salis sur le net par des personnages orduriers qui eux ne peuvent qu’étinceler derrière leur ordinateur par leur papotage au cyanure.

Aujourd’hui c’est avec une grande joie que nous pouvons vous annoncer que FJORDI EST SAUVE !!!!

Nous remercions chaleureusement toutes les personnes qui nous ont soutenues en participant financièrement aux lourds coûts que représentent la prise en charge de FJORDI.*

 

Sans le soutien de ces amis merveilleux, nous n’aurions pu assumer de telles dépenses et sauver FJORDI !

C’est grâce à la sensible compréhension et la bienveillance de ces amis-là que l’on peut renverser des montagnes. MERCI POUR FJORDI et souhaitons lui dés-lors longue vie à notre refuge à Couvin !

Fjordi est quelque part un symbole que la mécanique de l’amour pour les animaux et des meilleures volontés peuvent s’unir ensemble au-delà de la balourdise prodigieuse où autorités et Ministres eux préfèrent se cantonner !

 

 

M. B .