FVICTOR

Hongre Cheval de la Police Fédérale

Arrivé()e au Refuge le : 24/10/2017

Date de naissance : 06/05/1998

 

 

VICTOR

 

Grâce à Virginie Darge travaillant au service vétérinaire de la Cavalerie de la Police Fédérale, nous avions appris que 2 chevaux posaient un évident problème de placement. Un cheval « Victor » était atteint d’une sérieuse lymphangite aux postérieurs et l’autre « Arion » ayant un problème lacrymal.

Il fallait mesurer avec lucidité les difficultés absolues de trouver ainsi des adoptants pour des chevaux dont on ne peut nier qu’ils nécessitent des soins constants et dont il est souhaitable dans toute la mesure du possible qu’ils soient assumés par des personnes exercées et compétentes.

 

nous avons décidé d’offrir notre Refuge pour ARION et VICTOR ces 2 chevaux policiers . Pour nous , rien ne compte plus que le bien-être des équidés et aussi bien sûr de pouvoir exprimer tout spécialement notre gratitude à des personnes hautement estimables comme celles de la Cavalerie de la Police Fédérale Belge.

 

 

M. B .

ll y’ a plus de 25 ans, après avoir vu les chevaux de la gendarmerie vendus dédaigneusement Place de la Duchesse pour la plupart pour les abattoirs, Marc Beelen (lorsqu’il dirigeait l’association Animaux en péril a lancé en 1993 une retentissante campagne pour mettre fin aux ventes odieuses des chevaux de la gendarmerie (aujourd’hui Police Fédérale) aux bouchers.

Grâce à sa détermination , Marc a réussi à négocier avec le Ministre de la Défense Nationale Guy Coeme que plus aucun cheval de la gendarmerie en Belgique finisse à l’abattoir et que ceux-ci , une fois réformés, sont placés en adoption dans des conditions sécurisantes